Search

Tidbits of things that captivate my attention

What keeps me moving forward

Tag

blog

if you think having an online presence will cost an arm and a leg… think again

Find below some reasons that may make you think again and a way to easily setup an effective online presence without spending money … (ok, that one is not necessary true as you will have to pay for the time you spend on internet updating your website, unless you are lucky enough to live in some part of Europe, in some places in Africa … I am not even talking about the US and Canada). In fact, this article will be another plea for you to blog

Unless you have very specific needs and features that you want to implement on your own website, there are options you should consider in order to setup an online presence that will help you:

– tell the world who you are,

– but, most interestingly, showcase what you are doing, share some news, share some interesting tips

Ok.. so let’s find out how to proceed

first step: open a wordpress.com account

A lot of blogging platforms exist out there but I personnally prefer wordpress for different reasons among which are: very good indexing from major search engines, a very active community and a proved solution

Creating an account is as easy as creating a web-based e-mail address. Go to http://www.wordpress.com, carefully chose your username (which is going to be your web address similar to http://yourusername.wordpress.com).

an excerpt of wordpress.com profile
an excerpt of wordpress.com profile

Tweak a bit your profile on wordpress.  This is a screenshot of my blog’s settings. Don’t forget to select the predefined theme that suits your needs. You’d be interested in the themes that has some customizable headers

Play around with different templates and widgets,

Then post your first article.

A note though, blogs are mainly for sharing news, updates-though a much more dynamic approach.Since you may publish some static informations (about your company, …) you’ll want to publish a page (instead of post)… And opt for a theme that allows to easily show your pages

second step: begin networking

Alllow users to subscribe to your news/feeds. An easy way to to this is to subscribe to feedburner.com and associate your blog to this service. Feedburner is an easy way to provide a subsciption to your news via RSS or by e-mail.

Comment, give feedback on some other blogger’s weblogs that share the same interests as you.

Third step: add some fun

Want to add some Google map that will help people find you, or want to add the latest video  of a trip you are offering, upload it on youtube.com and insert it on your blog. For photos, even though you have a 3Gb of photos that can be uploaded to your wordpress.com account, you may also want to consider uploading your photos on flickr.com and use them to illustrate your blog posts

Blog vs website: case study

I was looking for an information on ORTANA Madagascar and did it the “usual internet user-way” via google with the following keywords “ORTANA madagascar”.

The result was amazing (and yes, it was also flattering for me)… the first two results given by Google send back to wordpress tags (ortana and business traveller) referring to posts on my blog. In fact, they were referring to two posts of my blogs

Now when I look into ORTANA’s website, I find it awesome that they have published so much information on their website but those are not correctly indexed by search engine. On the other hand, I am publishing small pieces of my thoughts on my personal blog and my blog got more exposure- mainly because of my tags.

In fact, I think the main difference is that:

– even though I did not a marketing campaign for my blog, WordPress is doing it on my behalf. Which means: integrating and using a well established platform (community, because wordpress bloggers is a community) gives more exposure

– Tags are interesting, and very useful concepts to integrate into any website.

Although this small case study does not make the case for a rule of thumb, tourism players that already have their own website might want to consider blogging (they surely have more to say than me on some topics 🙂

And yes, I’ll still tag with “ortana” this post 🙂

I’ll try to post about another “marketing-killer” tool (publishing to social bookmarks) for any website in another post

Trouver des prospects dans les réseaux sociaux sur Internet?

En créant ce blog, je voulais, entre autres, sensibiliser les opérateurs touristiques (tour opérateur, hotelier, prestataires de services, … ) à Madagascar sur les opportunités qu’offrent le Web 2.0 (et par ricochet, le travel 2.0)… Il est acquis que ces opérateurs connaissent leur métier mieux que moi. Toutefois, j’ai l’impression tout le monde s’accorde à dire que l’internet offre de très vastes opportunités pour ces opérateurs mais que peu de gens l’utilisent à bon escient. D’où ce blog qui se veut être un pionnier à Madagascar pour les professionnels du tourisme qui veulent exploiter au mieux l’internet. D’où aussi des articles plus généralistes que j’ai publiés auparavant (comme avant-goût).

Pour aller dans le concret, j’aborderai une facette, jusqu’ici peu exploitée par nos opérateurs: la participation aux réseaux sociaux.

1- Requêtes d’informations avec des prévisions de date de visite de Madagascar

Je me suis amusé à faire des recherches sur les sites “courants” sur les projets de touristes de visiter Madagascar dans les prochains mois, histoire d’illustrer l’intérêt de ces réseaux sociaux … Devinez où je vais chercher … Tripadvisor , vu que je cherche des gens qui préparent leur voyage pour aller à Madagascar, et que tripadvisor est justement fait pour ce genre de requêtes (entre autres)… Je pense pouvoir introduire d’autres réseaux sociaux plus orientés “niche” ultérieurement.

Première trouvaille: janvier 2007, un touriste qui a du mal à trouver un tour opérateur pour lui concocter son voyage à Madagascar pour juillet 2007. Certes c’est une demande qui date de 2007, mais il est intéressant de noter les réponses données:il n’y a pas d’avis “intéressant pour le touriste” (non assimilé à de la publicité) sur les tour opérateurs à Madagascar. Ce qui confirme deux choses (certes on ne peut généraliser à partir de ce seul cas):

* l’étude de Sextant qui dit que Madagascar ne représente qu’un chiffre marginal dans le chiffre d’affaires des tours opérateurs français (et je pense qu’on ne se trompe pas en interpolant cela vers les autres pays pourvoyeurs de touristes). Bref, Madagascar est méconnu des professionnels.

* malgré la présence en ligne (via un site web institutionnel) des plusieurs tours opérateurs basés à Madagascar, le touriste ne trouve pas chaussure à son pied. Un seul post fait référence à un site d’un tour opérateur local, mais ce post n’apporte rien de non-commercial/authentique. La question est:est-ce parceque le touriste n’a pas trouvé ce qu’il cherchait sur le site des tours opérateurs malgaches, ou plutôt est-ce qu’il veulent des avis non-commerciaux? … Je dirai les deux à la fois

Deuxième (ou plutôt plusieurs) trouvaille: PROSPECTS en vue pour les tours opérateurs…. hmmm, ça chauffe, ça bouillonne cette fois-ci (remarquez la précision des informations sur le touriste, contrairement à l’info que vous pouvez glâner des stats google-analytics depuis les statistiques de votre site web)

femme végétarienne de 53 ans qui projette de venir à Madagascar en décembre;

famille avec enfants de 9 et 12 ans projettant de venir en août: intéressant de noter les points de vues contradictoires des deux personnes (apparemment malgaches) en réponse à cette requête. C’est aussi pour ce genre de discussions/échanges que les touristes choisissent les réseaux sociaux au lieu de visiter un site web institutionnel, trop biaisé et trop occupé à vanter les services offerts (quand bien même nous avons tant à offrir )

touriste recherche des circuits non-classiques à Madagascar. Personnellement, je pense que ce touriste à de quoi choisir à Madagascar.

touristes de 60 ans, viendront à Madagascar en décembre pour, entre autres, faire du scuba-diving. J’en connais une qui est passionnée du scuba-diving, n’est-ce pas Tattum?

– touriste qui projette de venir à Madagascar pour ses caméléons: prévu début 2009 … ouf, finalement, les touristes n’ont pas été biaisés par le fantasque lémurien du dessin-animé de dreamworks …

Aïe aïe, si j’étais un commercial dans un tour opérateur basé à Madagascar, j’aurai eu un orgasme intellectuel en voyant tous ces prospects qui sonnent à la porte. Et je n’ai fait qu’un tour rapide sur tripadvisor … Imaginez si j’ai essayé d’autres réseaux sociaux (aussi généraliste que tripadvisor, ou spécialisés dans les niches) …

ATTENTION: il est fortement déconseillé de faire de la pure publicité sur ces réseaux sociaux au risque de voir vos commentaires supprimés (ou pire: voir votre entreprise trainée dans la boue par les différents blogs/membres)…. Bref, si vous pensez appliquer les théories standards de publicité sur ces réseaux sociaux, refléchissez-y à deux fois avant d’agir. Communiquer sur ces réseaux sociaux nécessite une autre approche que l’approche publicité traditionnelle.. Nous y reviendrons plus en détail ultérieurement. Mais en tout cas, évitez les posts du genre: notre société peut vous faire la meilleure offre pour aller à Madagascar. Les touristes choisissent de demander conseil auprès des membres des réseaux sociaux pour avoir un autre avis que l’avis “catalogue/publicité”… de l’authenticité, du vécu …again and again … Pour illustrer cela, ci-joint un message de tripadvisor relatif à un post qui faisait de la publicité gratuite:

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑